mardi, mai 28, 2024
InternationalNationalsport

La CAF a rejeté l’appel de la Fédération algérienne de football

LA CAF A REJETÉ L’APPEL DE LA FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL

Maillots confisqués de la Renaissance sportive de Berkane : La Confédération africaine de football a rejeté l’appel de la Fédération algérienne de football

La Confédération africaine de football (CAF) a rejeté l’appel de la Fédération algérienne de football (FAF) concernant l’utilisation par la Renaissance sportive de Berkane de son maillot habituel arborant la carte du Maroc.

Après son soutien initial à la Renaissance sportive de Berkane, la Confédération africaine de football a maintenu sa décision d’autoriser le club marocain à jouer ce soir en demi-finale aller de la Coupe de la Confédération avec son maillot habituel, contre l’Union sportive de la médina d’Alger (USM Alger).

Dans une correspondance adressée à la Fédération algérienne de football ce dimanche 21 avril, le jury d’appel de la Confédération africaine de football a insisté pour que les dirigeants algériens respectent la décision prise la veille, permettant au club marocain de jouer avec son propre maillot.

Cette décision est intervenue juste avant le coup d’envoi de la rencontre prévue ce soir à 20h00 (heure marocaine) au stade du 5-Juillet-1962 à Alger, opposant l’Union sportive de la médina d’Alger à la Renaissance sportive de Berkane.

Le comité de la Confédération africaine de football avait déjà décidé le samedi 20 avril que le maillot porté par les joueurs de la Renaissance sportive de Berkane était parfaitement conforme aux règles de la Confédération africaine de football, autorisant ainsi le club marocain à le porter en toutes circonstances.

Me Mouard Elajouti, président du Club des avocats du Maroc, a souligné que la rubrique 6 du règlement de la compétition de la Confédération africaine de football précise que les maillots doivent être approuvés préalablement par l’instance continentale, et que la Fédération algérienne de football n’a pas le pouvoir légal de contrôler la conception du maillot.

Il reste maintenant à voir si les autorités d’Alger vont accepter la décision de la Confédération africaine de football et permettre à la Renaissance sportive de Berkane de retrouver ses maillots officiels confisqués, ou si elles vont persister, risquant ainsi de priver l’Union sportive de la médina d’Alger de son match ce dimanche 21 avril, ce qui équivaudrait à un forfait et sans doute à des sanctions.