dimanche, mars 3, 2024
InternationalNationalSociété

Coopération Maroc-Sénégal (pénitentiaire et réinsertion)

Spread the love

COOPÉRATION MAROC-SÉNÉGAL (PÉNITENTIAIRE ET RÉINSERTION)

Le Royaume du Maroc et la République du Sénégal ont signé, mercredi à Rabat, un protocole de coopération dans les domaines pénitentiaire et de la réinsertion.

Paraphé par le délégué général à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion, Mohamed Salah Tamek, et le directeur général de l’Administration pénitentiaire du Sénégal, Abdoulaye Diagne, en marge des travaux de la 1ère réunion du Comité exécutif de l’Association des Services Correctionnels d’Afrique (ASCA), ce protocole vise le renforcement de la coopération entre ces deux institutions en matière de formation et d’échange des expériences dans les domaines pénitentiaire et de la réinsertion.

En vertu de ce protocole de coopération, les parties s’engagent à échanger des informations sur les objectifs et programmes de formation, de réinsertion, d’action sociale et de gestion des établissements pénitentiaires.

Les parties sont également convenues d’organiser des sessions de formation pédagogique au profit de leurs personnels, ainsi que des journées d’étude sur les thèmes d’intérêt commun.

La 1ère réunion du Comité exécutif de l’Association des Services Correctionnels d’Afrique, qui connaît la participation de plusieurs États africains membres de l’Association, dont le Sénégal, le Ghana, la Namibie, la Zambie, le Zimbabwe, le Rwanda, le Burkina Faso, le Botswana et la Centrafrique, intervient suite à l’élection dudit comité lors des travaux de la 6ème Conférence biennale de l’Association tenue en mai dernier à Dakar.

Deux jours durant, les représentants des États africains membres du Comité exécutif passeront en revue les différentes activités de l’Association des Services Correctionnels d’Afrique et échangeront autour des défis qui interpellent la gouvernance du secteur pénitentiaire en Afrique.