mercredi, avril 24, 2024
InternationalNational

Maroc-Arabie Saoudite : coopération dans le secteur minier

MAROC-ARABIE SAOUDITE : COOPÉRATION DANS LE SECTEUR MINIER

Le Maroc et l’Arabie Saoudite ont signé un mémorandum d’entente pour développer la coopération dans le secteur minier, lors des travaux de la 3ème édition du Forum des minéraux du futur (FMF). Cet évènement visait à explorer les voies de partenariat dans le domaine des minéraux dans la région s’étendant de l’Afrique à l’Asie Centrale, en attirant des investissements directs dans toute la chaîne de valeur.

Signé le 9 janvier par Leïla Benali, ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable, et Bandar bin Ibrahim Al-Khorayef, ministre saoudien de l’Industrie et des Ressources minérales, ce mémorandum d’entente a pour objet le renforcement de la coopération entre les deux pays dans les secteurs de l’industrie et des mines.

Lors de la table ronde ministérielle organisée dans le cadre du troisième Forum des minéraux du futur (FMF), tenu du 9 au 11 janvier à Riyad, en Arabie Saoudite, Leïla Benali a mis l’accent sur les contraintes auxquels est confronté le secteur minier, notamment ceux liés au financement des investissements nécessaires pour l’exploration, la production et le recyclage, et indispensables pour améliorer les performances du secteur et atteindre les objectifs du développement durable, indique un communiqué du ministère de la Transition énergétique et du Développement durable.

Le Forum des minéraux du futur, marqué par la participation du prince Abdelaziz ben Salman ben Abdelaziz Al Saoud, ministre de saoudien l’Énergie, en plus de la présence de plusieurs acteurs du secteur, est une plateforme internationale réunissant des décideurs, des représentants d’organisations internationales, des entreprises et des investisseurs pour discuter de l’avenir des minéraux et de l’investissement dans l’industrie minière.

Cette troisième édition, qui a vu la participation de 79 pays, dont le Maroc, visait à explorer les moyens de développer la coopération dans le domaine des minéraux dans la région émergente s’étendant de l’Afrique à l’Asie Centrale, en attirant des investissements directs dans toute la chaîne de valeur minérale.

Les participants ont notamment appelé les pays producteurs de minéraux du monde entier, ainsi que les clients et les fournisseurs de technologies, à établir des partenariats solides pour mettre en évidence l’importance des minéraux, soulignant particulièrement le cas des minéraux stratégiques et critiques en raison de leur rôle dans la transition énergétique.




Créer une plateforme arabe des données minérales

Parallèlement à ce forum, Leïla Benali a pris part aux travaux de la 9ème réunion consultative des ministres arabes en charge des ressources minières, note le communiqué. Cette réunion a été l’occasion de souligner le rôle crucial de l’industrie minière dans le développement économique et social des pays arabes, et de discuter du lancement officiel de la plateforme arabe des métaux du futur, élaborée par l’Organisation arabe pour le développement industriel, la normalisation et l’exploitation minière.

La ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable a souligné, lors de cette réunion, la nécessité de disposer d’une plateforme arabe incluant les données minérales de tous les pays arabes afin de suivre l’industrie minière, évoquant l’importance d’inclure les données relatives à la réhabilitation des anciennes mines et carrières sur cette plateforme. Leïla Benali a également mis l’accent sur l’importance du secteur informel, de l’exploitation minière artisanale et traditionnelle, citant l’expérience marocaine, notamment à travers le modèle des coopératives.

La ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable a également tenu une réunion avec Jeffrey Byatt, secrétaire adjoint au Département d’État américain en charge des ressources énergétiques, autour de plusieurs sujets liés à la transition énergétique, aux minéraux stratégiques et aux opportunités pour renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays.