jeudi, avril 18, 2024
InternationalNationalSociété

La pétition réclamant la rupture des relations Maroc-Israël

LA PÉTITION RÉCLAMANT LA RUPTURE DES RELATIONS MAROC-ISRAËL

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, devrait recevoir la pétition réclamant la rupture des relations Maroc-Israël

Le mandataire de la pétition populaire, le bâtonnier Abderrahman Ben Ameur, qui réclame la rupture des relations avec Israël, a exprimé son souhait d’avoir une réunion avec le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. L’objectif de cette rencontre serait de présenter les signatures recueillies dans le cadre de cette initiative.

Le processus de collecte des signatures a été initié le 9 décembre lors d’une marche de solidarité avec Gaza, qui s’est déroulée à Rabat et a été organisée par le Groupement national de soutien à la Palestine. Cette opération de collecte de signatures doit se conformer aux règles établies par la loi organique n°44-14, publiée au Bulletin officiel le 18 août 2016. Cette loi définit les modalités et les conditions régissant les pétitions adressées aux pouvoirs publics.

Il convient de noter que l’article 4 de cette loi stipule clairement que les pétitions sont considérées comme irrecevables si elles contiennent des revendications, des propositions ou des recommandations touchant des domaines sensibles tels que la sécurité intérieure, la défense nationale ou la sécurité extérieure de l’État. Ainsi, cette démarche doit respecter scrupuleusement ces dispositions juridiques pour être considérée comme recevable.