dimanche, mars 3, 2024
InternationalNational

Le Maroc soutient le Conseil de direction présidentiel du Yémen

Spread the love

NASSER BOURITA: LE MAROC SOUTIENT LE CONSEIL DE DIRECTION PRÉSIDENTIEL DU YÉMEN

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a indiqué, à Marrakech, que le Maroc soutient clairement le Conseil de direction présidentiel du Yémen, tout en émettant le vœu que ce conseil s’acquitte du rôle de locomotive à même d’assurer la stabilité du pays.

Lors d’un point de presse conjoint avec son homologue yéménite, Ahmed Awad Bin Mubarak, au terme de leurs entretiens à la veille de la tenue du 6ème Forum de coopération Russie-Monde arabe, prévu ce mercredi à Marrakech au niveau des ministres des Affaires étrangères, M. Bourita a rappelé que «les Hautes Instructions du Roi Mohammed VI sont claires pour soutenir le Yémen frère jusqu’à ce qu’il recouvre sa sécurité, sa souveraineté et son unité».

Et d’ajouter que le Royaume du Maroc soutient le Conseil présidentiel yéménite en tant que seule autorité légitime au Yémen et rejette toute ingérence étrangère et toutes les parties mettant en péril sa stabilité et son unité.

Le ministre marocain des Affaires étrangères a, de même, indiqué que le Maroc «met en garde contre les dangers que représentent les groupes armés illégaux qui opèrent selon des agendas de pays étrangers, et exprime son rejet catégorique de l’ingérence étrangère dans la crise yéménite».

Le Maroc rejette le soutien extérieur apporté au groupe houthi, en ce sens qu’il contribue à l’instabilité au Yémen et dans toute la région, notant que les positions du Royaume sont claires à cet égard, a-t-il poursuivi.

Le Royaume du Maroc, a noté le chef de la diplomatie marocaine, accorde une attention particulière au volet humanitaire au Yémen et appelle constamment à la mobilisation arabe et internationale pour faire face à la situation humanitaire critique dans ce pays et qui requiert un règlement politique global et définitif, afin que ce pays frère puisse retrouver sa sécurité et sa stabilité.

Sur le plan bilatéral, Nasser Bourita a souligné que le Maroc œuvre pour faciliter l’arrivée et le séjour des étudiants yéménites au Maroc, tout en augmentant le quota de bourses qui leur sont dédiées à 100 bourses, outre des facilités administratives visant à garantir leur séjour dans les meilleures conditions.

«Nous travaillons actuellement sur l’actualisation du cadre juridique afin qu’il constitue également un levier pour l’établissement de relations bilatérales fortes illustrant la solidité des relations historiques liant les deux pays», a conclu le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita.