mardi, juillet 23, 2024
InternationalNational

L’industriel israélien IMC s’installe au Royaume du Maroc

L’INDUSTRIEL ISRAÉLIEN IMC S’INSTALLE AU ROYAUME DU MAROC

Implantation d’une filiale de Warren Buffett au Maroc dans le secteur des outils de coupe et des solutions d’ingénierie et de fabrication

Le paysage économique marocain se voit enrichi par l’arrivée d’une filiale d’un géant financier mondial, Warren Buffett. Cette nouvelle entité baptisée Iscar Morocco, établie à Casablanca, a été récemment créée par International Metalworking Companies (IMC), un groupe israélien regroupant plusieurs fabricants mondiaux spécialisés dans les outils de coupe pour métaux.

Nouvel horizon marocain pour une filiale de renommée mondiale
L’entreprise israélienne International Metalworking fixe son regard sur le territoire marocain en tant que nouvelle zone de commercialisation pour les produits de son groupe. Iscar Morocco se présente comme une société versatile, proposant une vaste gamme de produits. Parmi ses points forts figurent les outils de précision tels que les fraises, les plaquettes, les forets, les lames et les porte-lames, destinés à répondre à une multitude d’applications. De plus, elle offre des solutions d’ingénierie et de fabrication adaptées à diverses industries.

Une présence mondiale et des expertises pointues
À noter que le groupe IMC est reconnu parmi les acteurs majeurs du marché des outils de coupe, disposant d’une solide expertise en recherche et développement. Le groupe étend son influence sur plus de 60 pays à travers quatre continents, grâce à un réseau comprenant plus de 130 filiales.

Une histoire d’acquisition significative
Initialement fondé par la famille Wertheimer, ce groupe israélien a progressivement été acquis à 100 % par Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett, entre 2006 et 2013. Cette transaction a été conclue pour un montant considérable, dépassant les 6 milliards de dollars (soit près de 60 milliards de dirhams).

Un rayonnement africain en expansion
À noter que le Maroc marque la deuxième étape d’expansion du groupe IMC en Afrique, l’Afrique du Sud étant la première, où le groupe jouit d’une forte présence industrielle et commerciale. Cette nouvelle implantation au Maroc reflète non seulement la confiance envers le potentiel économique du pays, mais témoigne également de la volonté de diversification et d’expansion stratégique d’un acteur financier et industriel de renommée mondiale.