samedi, juillet 20, 2024
InternationalNationalsport

Partenariat entre la FRMC et son homologue espagnole

CYCLISME: SIGNATURE À MOHAMMEDIA D’UNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FÉDÉRATION ROYALE MAROCAINE DE CYCLISME ET SON HOMOLOGUE ESPAGNOLE

Une convention de coopération et de partenariat a été signée, à Mohammédia, entre la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme (FRMC) et son homologue espagnole.

Cette convention a été signée, côté marocain, par le président de la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme, Mohamed Belmahi, son vice-président Mohamed Katim et son secrétaire général Lahcen Kharsi, et côté espagnol, par le président de la Fédération Royale Espagnole de Cyclisme, José Luis López Cerrón, et son secrétaire général, Alejandro Martin Garcia.

Elle vise notamment la mise en place de programmes bilatéraux pour la promotion de la pratique du cyclisme dans les deux pays, l’échange d’expertises dans les domaines technique et de l’arbitrage, ainsi que l’organisation de manifestations sportives nationales et internationales.




Cette convention porte également sur des invitations réciproques des équipes marocaines et espagnoles de cyclisme aux manifestations internationales organisées par les deux Fédérations, outre la participation à des sessions de formation et l’échange de cadres techniques entre les deux pays.

Dans une déclaration à l’agence de presse marocaine MAP (Maghreb Arabe Presse), Mohamed Belmahi a souligné que ce partenariat s’inscrit en droite ligne des grandes orientations du Royaume qui visent à renforcer le rapprochement avec les peuples et les pays, dont l’Espagne.

Il a ajouté que l’Espagne est un grand pays de cyclisme, notant que Fédération Royale Espagnole de Cyclisme compte 90.000 adhérents, 3.000 clubs affiliés et 17 ligues régionales.

Mohamed Belmahi a relevé, dans ce sens, que grâce à cette convention, la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme pourrait tirer parti des expériences et expertises dont dispose son homologue espagnole.




Il a rappelé que cette dernière a créé une instance rassemblant les pays hispanophones et lusophones et qui compte 32 membres, notamment des pays africains et sud-américains.

Il a, par ailleurs, indiqué que la co-organisation de courses cyclistes par les deux pays a été discutée en marge de la signature de cette convention, tout comme la possibilité de prévoir une étape du Tour d’Espagne (la Vuelta) au Maroc.

Le président de la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme a également fait savoir qu’une demande officielle d’adhésion à l’instance hispano-portugaise de cyclisme qui compte 32 membres, a été déposée par le Maroc.

De son côté, José Luis López Cerrón, qui s’est dit « heureux » d’effectuer cette visite au Maroc, a souligné la grande importance de ce partenariat entre les deux Fédérations, saluant l’essor que connait le sport au Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.