lundi, juillet 22, 2024
EconomieInternationalNational

Tourisme mondial (2019-2023) : le Maroc se démarque

DANS UN CONTEXTE MONDIAL OÙ LE SECTEUR DU TOURISME PEINE À RETROUVER SES NIVEAUX D’AVANT LA CRISE, LE MAROC SE DÉMARQUE PAR UNE PERFORMANCE REMARQUABLE

Malgré les difficultés qui sont rencontrées par le secteur touristique dans le monde pour retrouver ses niveaux d’avant la crise, le Royaume du Maroc est malgré tout arrivé à se distinguer par des performances remarquables, que ce soit en terme d’arrivées de touristes ou en terme de recettes générées.




Selon les statistiques fournies par le ministère marocain du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, le nombre de touristes visitant le Royaume du Maroc a augmenté de 17% pour la période se terminant en mars 2023, atteignant un total de 2,9 millions de visiteurs par rapport à la même période en 2019.

Cette performance est particulièrement notable compte tenu de la situation difficile que traverse le secteur touristique dans le monde entier depuis la crise sanitaire.

Le Maroc se démarque non seulement par le nombre de visiteurs, mais aussi par les recettes générées par l’industrie touristique.

D’après un communiqué émis par le ministère marocain du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, les recettes touristiques ont atteint un niveau record de 25 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de mars 2023, soit une hausse de 51% par rapport à 2019.

Cette performance est d’autant plus remarquable que les données du baromètre du tourisme mondial de l’Organisation mondiale du tourisme indiquent une baisse de 20% des arrivées touristiques mondiales au premier trimestre 2023 par rapport à 2019.




Toutes les régions du monde sont touchées par des baisses à deux chiffres à l’exception du Moyen-Orient, qui enregistre une progression de 15%.

Dans ce contexte de concurrence mondiale intense, l’Europe a connu une baisse de 10%, l’Asie une baisse de 46%, l’Amérique une baisse de 14% et l’Afrique une baisse de 12%.

Toujours selon la même source, la ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a souligné l’importance des mesures prises par le Royaume du Maroc pour faire face à la crise du tourisme.

Elle a affirmé que le secteur avait été placé en tant que priorité nationale, et que toutes les mesures prises ont non seulement renforcé la résilience de l’industrie pendant la crise, mais ont également permis d’accélérer sa reprise malgré un contexte économique mondial difficile.

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a déclaré : « Notre pays a pris les bonnes décisions au bon moment en érigeant le secteur du tourisme en tant que priorité nationale, et toutes les mesures qui ont été prises ont permis de renforcer la résilience du secteur pendant la crise et d’accélérer sa reprise malgré un contexte économique international difficile. »