lundi, avril 22, 2024
InternationalNational

Sahara : le Royaume-Uni reconnaît les efforts du Maroc

SAHARA MAROCAIN : LE ROYAUME-UNI RECONNAÎT LES EFFORTS SÉRIEUX DU ROYAUME DU MAROC

Le Royaume-Uni a exprimé sa reconnaissance aux efforts sérieux du Royaume du Maroc pour faire avancer le processus vers une résolution de la question du Sahara marocain. Cette position a été exprimée dans la Déclaration conjointe adoptée à l’issue de la 4ème session du Dialogue stratégique entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni.

Lord Ahmad de Wimbledon et Nasser Bourita Royaume-Uni Royaume du Maroc
Lord Ahmad de Wimbledon et Nasser Bourita





Cette session de dialogue a été co-présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et le ministre d’Etat du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, de l’Asie du Sud et des Nations unies du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, Lord Ahmad de Wimbledon.

Le Royaume-Uni a réaffirmé sa volonté d’aider les parties à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, à la question du Sahara marocain fondée sur le compromis.

Dans cette déclaration conjointe, les deux ministres ont réaffirmé le plein soutien du Royaume-Uni et du Royaume du Maroc aux efforts de l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies pour le Sahara, Staffan de Mistura, pour trouver une solution à ce différend artificiel.




Le Royaume-Uni a salué le rôle constructif joué par le Royaume du Maroc dans la région, notamment la promotion de la stabilité, de la sécurité et du développement économique, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et contre l’extrémisme violent.

Le Royaume-Uni a également souligné le rôle exclusif de l’Organisation des Nations unies dans la facilitation du processus politique pour résoudre ce différend artificiel et réaffirmé son soutien à la résolution 2654 du Conseil de sécurité des Nations unies.

La résolution 2654 du Conseil de Sécurité, à l’instar des résolutions consécutives de l’instance onusienne depuis 2007, s’est félicitée des efforts sérieux et crédibles du Royaume du Maroc et a rappelé la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie sous souveraineté marocaine.