mardi, mars 5, 2024
InternationalNational

Câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni: des centaines d’emploi créés en Écosse

Spread the love

CÂBLE SOUS-MARIN ROYAUME DU MAROC/ROYAUME-UNI: DES CENTAINES D’EMPLOI CRÉÉS EN ÉCOSSE

La construction des quatre plus longs câbles sous-marin au monde (3 800 kilomètres) qui vont relier le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni va générer des centaines d’emplois en Écosse.




Le comité de planification du conseil de North Ayrshire (la division administrative qui abritera les usines) a accordé un permis de construire pour l’usine de fabrication de câbles sous-marins CCHT de XLCC à Hunterston, dans l’ouest de l’Écosse.

Une fois construite, l’usine devra produire quatre câbles de 3 800 kilomètres de long reliant l’énergie solaire et éolienne depuis le Sahara marocain, dans le cadre du projet Xlinks.

Ces lignes qui sont prévues en eaux profondes devront traverser l’Espagne, le Portugal et la France.

L’usine va ainsi générer jusqu’à 900 emplois, avec des milliers d’autres emplois dans la chaîne d’approvisionnement, fait savoir le média américain Insider.

« Nous sommes ravis et fiers de participer à la création d’une nouvelle industrie verte de haute technologie pour le Royaume-Uni et de soutenir la marche vers le net zéro », a déclaré Santosh Patel, directeur de Pick Everard (Pick Everard est un cabinet de conseil indépendant et multi-professionnel travaillant dans le secteur de l’immobilier, des infrastructures et de la construction.).




« Du point de vue de la fabrication, des câbles sous-marins seront créés à une longueur jamais vue auparavant, tandis que les consommateurs pourront bénéficier d’un coût unitaire beaucoup plus faible pour leur énergie une fois le projet entièrement mis en œuvre », a ajouté le directeur de Pick Everard.

La construction des 4 câbles électriques sous-marin de 3 800 kilomètres qui relieront le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni a un coût global de 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains).

L’entreprise britannique spécialisée en énergie propre Xlinks construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Royaume du Maroc.

Cette centrale électrique pourra fournir au Royaume-Uni 8% de ses besoins en énergie électrique.