samedi, avril 13, 2024
EconomieNationalSociété

L’activité monétique au Maroc dépasse les 317 milliards de dirhams en 2021

L’activité monétique au Maroc dépasse les 317 milliards de dirhams en 2021




Les réalisations globales de l’activité monétique au Royaume du Maroc se sont établies à 442,2 millions d’opérations pour montant de 317,6 milliards de dirhams en 2021, selon le Centre monétique interbancaire.

Cette activité, qui comprend les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et e-marchands, les opérations de paiement sur les guichets automatiques bancaires et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères, ressort ainsi en progression de 17,9% en nombre d’opérations et de +15,4% en montant par rapport à 2020, précise le Centre monétique interbancaire dans son rapport sur l’activité monétique marocaine au titre de l’année 2021.

Durant l’année écoulée au Maroc, les cartes marocaines ont enregistré, en paiements et en retraits, 429,8 millions d’opérations pour 357,2 milliards de dirhams, en progression de 17,6% en nombre et de +15,1% en montant, fait savoir la même source.




Ces opérations se répartissent en retrait (75,1% en nombre et 88,8% en montant), en paiement chez les commerçants et eMarchands (24,5% en nombre et 11,1% en montant) et en paiement sur GAB (0,4% en nombre et 0,1% en montant).

Ainsi, les opérations de retraits par cartes marocaines sur les guichets automatiques au Royaume du Maroc ont atteint 322,9 millions d’opérations pour un montant de 317,2 milliards de dirhams, en progression de +13,8% en nombre d’opérations et de +14,0% en montant.

Les opérations de paiements par cartes marocaines auprès des commerçants et e-marchands affiliés au Centre monétique interbancaire se sont, quant à elles, chiffrées à 105,2 millions d’opérations pour un montant de 39,8 milliards de dirhams, en hausse de +32,1% en nombre d’opérations et de +25,5% en montant par rapport à l’année 2020.

Les paiements par cartes bancaires marocaines se répartissent, en termes de volume, sur la grande distribution (26,7%), l’habillement (11,3%), les stations (7,7%), les meubles & articles électroménagers (5,8%), les restaurants (5,8%), le secteur de la santé (5,7%) et autres secteurs (36,9%).




Quant aux opérations de paiements sur guichets automatiques bancaires par cartes marocaines pour le paiement des factures, des taxes et l’achat des recharges Télécom, elles ont totalisé 1,7 million d’opérations pour un montant de 269,6 millions de dirhams, en régression de -17,7% en nombre d’opérations et aussi de -17,7% en montant par rapport à l’année 2020.

Par ailleurs, le Centre monétique interbancaire fait savoir que durant l’année 2021, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 12,9 millions d’opérations en devises à l’étranger ou sur des sites marchands étrangers, retraits et paiements, pour un montant global de 5,4 milliards de dirhams, en progression de +25% en nombre d’opérations et de +28% en montant.

L’activité des cartes étrangères a, pour sa part, enregistré, en paiements et en retraits, 12,4 millions d’opérations pour un montant de 14,4 milliards de dirhams avec une progression de +29,1% en nombre d’opérations et de +23,5% en montant.