vendredi, mars 1, 2024
National

Des propriétaires de restaurants et discothèques au Maroc veulent vendre leurs établissements

Spread the love

Les propriétaires de restaurants et discothèques veulent céder leurs établissements




À Casablanca, les propriétaires de plus de 40 restaurants, lounges, et discothèques, à l’arrêt depuis plus de deux mois en raison du coronavirus, cherchent des repreneurs.




Ces établissements se trouvent majoritairement à Aïn Diab et au Maârif. Certains avaient démarré leurs activités en janvier et février. Vu la situation économique actuelle, les propriétaires proposent des prix de vente défiant toute concurrence.
Le secteur de la restauration et de l’hébergement est le premier secteur touché durement par le covid-19, avec près de 90% des opérateurs en arrêt d’activité, révèle une étude réalisée par le Haut-commissariat au plan (HCP) sur l’évaluation de l’impact de la crise sur les entreprises. Pire, les perspectives sont loin d’être positives pour le secteur.
D’autant que les restaurants et autres lieux nocturnes ne seront pas autorisés à ouvrir leurs portes pendant la période de déconfinement.




À lire aussi:

L’Association nationale des cafés et restaurants du Maroc appelle le gouvernement à l’aide





Covid-19: l’appel à l’aide des professionnels pour sauver le tourisme au Maroc





Le coronavirus a assommé le tourisme au Maroc





El Otmani: l’effort est actuellement concentré sur la reprise économique au Maroc





Les gagnants et les perdants de la crise du coronavirus au Maroc





Budget de l’État: Le Chef du gouvernement table sur 3 ans d’austérité au Maroc