jeudi, juin 20, 2024
InternationalNational

Gestion de l’eau : le Mali sollicite l’expertise du Maroc

Gestion de l’eau : le Mali sollicite l’expertise du Maroc

Le Maroc et le Mali ont convenu, en marge de la 10ème édition du Forum mondial de l’eau, qui se tient actuellement à Bali, Indonésie, de renforcer leur coopération dans le secteur de l’eau.

« Conformément aux Orientations Royales, nous avons convenu de renforcer la coopération bilatérale entre nos deux pays » dans le secteur de l’eau, a indiqué le ministre marocain de l’Équipement et de l’Eau Nizar Baraka, à l’issue d’un entretien avec le ministre malien de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mamadou Samaké.

Se félicitant des liens historiques entre les deux pays frères, Nizar Baraka a indiqué que l’entretien a été l’occasion d’aborder plusieurs axes de coopération bilatérale en la matière, notamment les barrages, l’assainissement, le financement, l’adaptation et la gestion intégrée des ressources en eau.

Les deux ministres se sont attardés sur l’Initiative atlantique lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des États du Sahel à l’océan Atlantique et ont identifié les moyens de concrétiser cette initiative, a-t-il relevé.

Les échanges ont également porté sur l’initiative AAA (Adaptation de l’Agriculture africaine), lancée par le Roi Mohammed 6 lors de la COP22, et les voies par lesquelles le Mali peut bénéficier de cette initiative pour adapter son secteur agricole aux changements climatiques, a-t-il fait valoir.

Pour sa part, Mamadou Samaké a salué l’expertise marocaine dans les domaines des barrages, de la gestion de l’eau et de l’irrigation, notant que cette expertise suscite l’intérêt du Mali.

La réunion a, par ailleurs, abordé les projets potentiels en mesure de renforcer la résilience des populations vivant dans les zones désertiques ou sahéliennes, qui demeurent particulièrement vulnérables face aux effets des changements climatiques, a-t-il poursuivi.

« Les relations entre le Maroc et le Mali sont séculaires et nous voulons les renforcer davantage en approfondissant la coopération au bénéfice des populations des deux pays », a-t-il dit.

« Nous avons convenu d’organiser une visite ministérielle au Maroc afin d’échanger sur les différentes thématiques abordées aujourd’hui et de définir une feuille de route permettant de concrétiser la vision qui anime nos deux pays », a fait savoir le ministre malien de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable.

Tenue au Pavillon du Maroc, cette rencontre s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc en Indonésie, Ouadia Benabdellah.