lundi, avril 22, 2024
Faits diversInternationalNationalSociété

Maroc : interception de 269 candidats à l’émigration irrégulière

MAROC : INTERCEPTION DE 269 CANDIDATS À L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE

Maroc : Interception de 269 candidats à l’émigration irrégulière qui comptaient se rendre aux Îles Canaries

Différentes opérations de ratissage du littoral et de patrouilles maritimes ont permis, vendredi, l’interception d’un total de 269 candidats à l’émigration irrégulière, qui comptaient se rendre aux Îles Canaries, indique un communiqué de l’État-Major Général des Forces Armées Royales (FAR).

Lors de trois opérations distinctes de ratissage, effectuées à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Tan-Tan, des éléments des Forces Armées Royales chargés de la surveillance du littoral ont procédé, en collaboration avec les modules de ratissage, à l’avortement de trois tentatives d’émigration irrégulière, précise le communiqué.

Ces opérations ont abouti à l’interception de 147 candidats à l’émigration irrégulière, dont 103 Subsahariens et 44 Marocains, poursuit-on.

La même journée, deux Unités combattantes de la Marine Royale ont intercepté à 37 kilomètres à l’Ouest de Tan-Tan et à 122 kilomètres au sud-ouest de Dakhla lors de deux opérations distinctes de patrouilles maritimes deux embarcations, ayant à bord, 122 candidats à l’émigration irrégulière, dont 84 Subsahariens et 38 Marocains, souligne la même source.

Les personnes interceptées ont reçu les soins nécessaires avant d’être confiées à la Gendarmerie Royale pour les procédures administratives d’usage, conclut le communiqué de l’État-Major Général des Forces Armées Royales.