mercredi, avril 24, 2024
EconomieInternationalNational

Investissements étrangers : le Maroc 2ème en Afrique

LE MAROC, UNE DESTINATION DE CHOIX POUR LES INVESTISSEURS ÉTRANGERS EN AFRIQUE

D’après une analyse récente réalisée par la plateforme spécialisée « Ti Insight » dans le domaine des marchés des services logistiques, il est de plus en plus évident que le Maroc se distingue comme une destination de choix pour les investissements étrangers en Afrique. Les données récentes provenant du portail économique confirment cette tendance à la hausse, plaçant le Royaume du Marocc juste après l’Égypte.

Ce succès du Maroc ne peut être ignoré. Il est le fruit d’efforts concertés visant à renforcer les infrastructures commerciales et logistiques du pays, créant ainsi un environnement favorable aux investisseurs étrangers. Cette mise en valeur de la position marocaine est d’autant plus significative dans un contexte où la compétition pour attirer les investissements en Afrique est de plus en plus féroce.

Les classements mondiaux montrent que la Chine et l’Inde continuent de dominer en termes d’attraction des investissements étrangers, mais en Afrique, l’Égypte se positionne en tête, suivie de près par le Maroc. Cette position n’est pas le fruit du hasard ; elle découle des initiatives continues visant à améliorer l’environnement des affaires et à renforcer les infrastructures logistiques du Maroc.

Selon une enquête annuelle de grande envergure menée auprès de 830 professionnels de la logistique à travers le monde dans le cadre du 15e indice annuel « Agility Emerging Markets Logistics Index », près de 62% d’entre eux déclarent que leurs entreprises envisagent d’investir davantage en Afrique. Ce chiffre est révélateur de l’intérêt croissant des acteurs internationaux pour le marché africain et met en évidence le potentiel de croissance que représente le continent.

Le Maroc ne se contente pas d’attirer l’attention sur la scène africaine ; il se classe également parmi les neuf premiers pays arabes dans l’indice de compétitivité, témoignant ainsi de sa position de leader régional. Cependant, la concurrence reste vive, avec des pays comme les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite et le Qatar qui dominent le classement régional.

Il est également important de souligner que l’année 2024 marque une période de stabilité relative dans le classement des économies africaines par rapport à l’année précédente. Cependant, avec l’essor attendu de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), les entreprises anticipent une croissance significative du commerce intra-africain, ce qui pourrait modifier considérablement le paysage des investissements dans la région.

Les perspectives positives pour l’Afrique sont renforcées par la projection d’un doublement de la population africaine d’ici 2050. Cette croissance démographique offre des opportunités uniques aux entreprises internationales qui cherchent à étendre leur présence sur le continent.

L’engouement pour le Maroc est également confirmé par une analyse approfondie menée par « theafricalogistics », qui a mobilisé jusqu’à 800 cadres logistiques pour évaluer la compétitivité des pays dans différents domaines. Ces analyses mettent en lumière les atouts du Maroc en termes d’infrastructures logistiques, de climat des affaires et de préparation numérique.

En conclusion, le Maroc émerge comme un acteur majeur dans l’attraction des investissements étrangers en Afrique, grâce à ses solides infrastructures commerciales, sa logistique performante et son engagement en faveur de la numérisation. Ce positionnement favorable offre des opportunités considérables aux entreprises internationales qui cherchent à tirer profit de la croissance économique africaine croissante.