lundi, juillet 15, 2024
Faits diversInternationalNationalSociétésport

Infantino avec le maillot du Maroc: des médias algériens en colère

GIANNI INFANTINO AVEC LE MAILLOT DU MAROC : UNE PROVOCATION POUR DES MÉDIAS ALGÉRIENS EN COLÈRE

Réactions médiatiques suite aux photos du président de la FIFA portant le maillot marocain

Des médias algériens se sont indignés après que Gianni Infantino, le président de la FIFA, a été photographié portant le maillot de l’équipe nationale de football du Maroc. Les images, partagées sur les réseaux sociaux, ont été bien accueillies par de nombreux fans de l’équipe marocaine, en particulier après leur performance historique lors de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, où ils ont atteint les demi-finales, faisant du Maroc la première nation arabe et africaine à atteindre ce stade de la compétition.

Une rivalité exacerbée entre l’Algérie et le Maroc sur la scène footballistique

Cependant, en Algérie, ces photos ont suscité une vive réaction de certains médias, qui ont dénoncé un favoritisme envers le Maroc au détriment de l’Algérie. La presse algérienne a souligné une « rivalité » entre les deux pays, qui aurait pris une « ampleur sur la scène continentale ».

Une déclaration de Fouzi Lekjaa alimente les tensions autour de la Coupe d’Afrique des Nations 2025

Un point chaud dans le monde du football africain est la récente déclaration de Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), concernant l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2025. Dans ce contexte déjà tendu, le président de la FIFA a choisi d’intervenir, créant ainsi une proximité entre le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino et le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa.



Certains interprètent cela comme une « provocation délibérée et un message clair de soutien total de la part de la FIFA envers le Maroc, au détriment de l’Algérie ». Les deux pays sont tous les deux en lice pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2025, ce qui renforce cette perception.

Clarification des propos de Fouzi Lekjaa : une interprétation déformée

Les propos attribués au président de la FRMF ont en réalité été déformés. Lors d’une séance à la Chambre des représentants, Fouzi Lekjaa a simplement déclaré que le stade de Fès aurait « l’honneur d’accueillir des matchs de la CAN 2025 » si le Maroc était désigné comme pays organisateur. Cependant, en se basant sur ces mots, l’Algérie a réagi vivement en demandant des éclaircissements à la Confédération africaine de football (CAF).

Des médias algériens envisagent le retrait de la candidature pour la CAN 2025 en cas d’irrégularités

Il convient de noter que la réaction médiatique de la part de l’Algérie à la publication du président de la FIFA survient quelques mois après que la presse algérienne a accusé Lekjaa d' »empêcher l’Algérie d’accueillir la CAN 2025″. Malgré tout, les médias algériens ont annoncé eux-mêmes que si des irrégularités étaient avérées, la Fédération algérienne de football (FAF) envisagerait sérieusement de retirer sa candidature pour la CAN 2025.


Gianni Infantino maillot Maroc Morocco

Gianni Infantino maillot Maroc Morocco