samedi, février 24, 2024
Faits diversSociété

Hiba Abouk: offensive médiatique contre Achraf Hakimi

Spread the love

HIBA ABOUK: OFFENSIVE MÉDIATIQUE CONTRE ACHRAF HAKIMI

Hiba Abouk maintient sa position publique contre Achraf Hakimi, le joueur du Paris Saint-Germain, à la suite de sa demande de divorce.

Elle a également fait une demande de partage équitable de la fortune accumulée par le joueur marocain depuis le début de leur relation.

Elle réclame 50% de sa fortune.

L’actrice espagnole Hiba Abouk, d’origine libyenne et tunisienne, a récemment dénoncé les commentaires misogynes qu’elle a reçus sur les réseaux sociaux dans une interview qu’elle a accordée à la journaliste María Patiño.

Hiba Aboukhris Benslimane, dite Hiba Abouk a également adressé un message directement à son ex mari, avec qui elle a partagé quelques années de vie commune.

Elle a déclaré que la société dans laquelle nous vivons est toujours empreinte de machisme et de misogynie, tout en répondant aux personnes qui la critiquent sur les réseaux sociaux.

Elle a affirmé qu’à l’époque où elle fréquentait le joueur Achraf Hakimi, il n’avait pas de revenus et qu’elle était plus connue que lui.




Malgré les critiques, Hiba Abouk a expliqué qu’elle se concentrait désormais sur elle-même et sa famille et qu’elle espérait que la justice serait de son côté lors du processus de divorce.

Elle a ajouté que les commentaires n’avaient plus d’impact sur elle, qu’elle souhaitait être discrète pour ne pas affecter sa famille à l’avenir, et qu’elle avait confiance en la justice.

Cette interview d’Hiba Aboukhris Benslimane a été diffusée dans un contexte où Achraf Hakimi, le défenseur marocain avec qui Hiba était mariée, est accusé d’abus seχuel par une jeune femme de 24 ans en France.

La victime présumée a affirmé qu’elle avait été agressée alors qu’elle était seule à la maison avec le joueur marocain, ce que celui-ci réfute catégoriquement, affirmant qu’il s’agit d’un piège.

Pour « aggraver » la situation, la mère du joueur a réagi aux rumeurs selon lesquelles il aurait mis toute sa fortune en son nom.

La mère d’Achraf Hakimi a déclaré que si son fils avait pris des mesures pour se protéger, c’était son choix, sinon il ne pourrait pas se débarrasser de cette femme.