lundi, avril 22, 2024
Faits diversInternationalSociété

CHAN Algérie: mort suspecte d’un dirigeant du football mauritanien à Oran

ALGÉRIE: MORT SUSPECTE D’UN DIRIGEANT DU FOOTBALL MAURITANIEN À ORAN

Pape Amghar Dieng, le président de la Ligue nationale de football mauritanienne et vice-président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM), a perdu la vie à Oran. Les détails sur cette mort seront connus une fois que la Coupe d’Afrique des Nations de football des joueurs locaux (CHAN) sera terminée.




Le décès de Pape Amghar Dieng, président de la Ligue nationale de football mauritanienne et vice-président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM), a été annoncé lors du Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN) en Algérie.

Le haut dirigeant du football mauritanien est mort dans sa chambre d’hôtel à Oran après avoir assisté à un match remporté par la sélection mauritanienne.

La cause de sa mort reste inconnue, cependant, cette nouvelle met en évidence les défaillances sanitaires lors de l’événement.

Les causes de la mort de Pape Amghar Dieng restent encore inconnues et il faudra attendre la fin du Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux pour en savoir davantage sur cette tragédie.

Cependant, cette nouvelle révèle les défaillances sanitaires lors de cet événement, mettant en question la sécurité des participants et des membres de délégations. Le laxisme sanitaire a coûté la vie à un membre de la délégation mauritanienne.




Cela soulève des inquiétudes quant à la sécurité des participants restants et la nécessité d’une prise de mesures pour éviter de tels incidents à l’avenir.

Le décès soudain de Pape Amghar Dieng, haut dirigeant du football mauritanien et président de la Ligue nationale de football mauritanienne, a suscité des suspicions concernant une possible infection alimentaire.

Cela fait écho aux Jeux méditerranéens d’Oran de l’année dernière, où des boxeurs croates ont été contraints de se retirer en raison d’une intoxication alimentaire.

Certaines sources soulignent également que c’est la deuxième fois qu’un responsable sportif haut placé décède soudainement en Algérie, faisant référence au décès du président de la Fédération française d’haltérophilie-musculation, Guy Koller, lors des mêmes Jeux méditerranéens.

Il sera nécessaire d’attendre la fin du Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux pour obtenir des informations plus précises sur les circonstances entourant le décès de Pape Amghar Dieng.