mardi, juin 18, 2024
InternationalNationalPolitiqueSociété

Refus de visas français: le Parlement marocain appelle le gouvernement à sévir

REFUS DE VISAS FRANÇAIS: LE PARLEMENT MAROCAIN APPELLE LE GOUVERNEMENT À SÉVIR

Le Parlement marocain a une fois de plus interpellé le gouvernement sur les restrictions de visas français. Il l’appelle à mettre fin à cette difficulté à laquelle sont confrontés bon nombre de Marocains depuis plusieurs mois.




Les refus d’accorder de visas français aux Marocains persiste. Face à cette situation, la députée de la Fédération de la gauche démocratique, Fatima Tamni, a adressé une question écrite au ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

« L’interdiction donnée à des médecins marocains d’assister à une conférence sur l’ophtalmologie a suscité colère et consternation en l’absence d’explication plausible. D’autant plus que les consulats perçoivent d’importantes sommes d’argent comme redevances », a souligné l’élue.

La députée Fatima Tamni évoque également la période d’octroi des rendez-vous pour les étudiants désireux de poursuivre leurs études en France.




Cette période s’étend jusqu’au mois de septembre et les compléments de dossier qui sont exigés par les consulats rallongent parfois la durée de la procédure, note-t-on.

La députée de la Fédération de la gauche démocratique, Fatima Tamni, appelle par ailleurs le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger à prendre des « mesures qui doivent protéger les demandeurs de visas de l’humiliation qu’ils subissent et permettre aux étudiants de disposer de délais raisonnables pour obtenir leur visa afin de rejoindre leurs écoles dans les temps impartis ».