samedi, juin 15, 2024
NationalSociété

Maroc: appel à résoudre le problème des chiens errants

Maroc: appel à résoudre le problème des chiens errants




Plusieurs députés ont appelé le gouvernement à prendre des mesures pour lutter contre le problème des chiens errants qui perdure au grand dam des Marocains.

Le problème des chiens errants préoccupent le Parlement.

« Le problème est une énorme source d’anxiété dans les routes et les ruelles, en particulier dans les quartiers plus populaires, a déclaré le député Mohamed Raggani.

Cela suscite beaucoup de peur chez les citoyens, quel que soit leur statut ou leur âge, en particulier les enfants qui vont à l’école tôt le matin. »

Ces chiens continuent de semer la panique dans plusieurs villes du royaume du Maroc.

Idriss Chraibi, membre du Rassemblement national des indépendants (RNI), a rappelé la mort récente d’un jeune enfant à Casablanca qui a été mordu par un chien enragé.

Naziha Miqdad, du Parti du progrès et du socialisme, a pour sa part évoqué le décès d’un enfant de deux ans mordu par un chien errant.

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, avait entre-temps déclaré que son département avait alloué jusqu’à 70 millions de dirhams (7 millions d’euros) au cours des dernières années à plusieurs municipalités locales pour obtenir des équipements, afin de résoudre le problème.

Malheureusement, ce problème continue de perdurer, voire à prendre de l’ampleur.