mardi, juillet 23, 2024
InternationalNational

Démarrage aux États-Unis de la fabrication des 24 F-16 Viper des Forces Royales Air

La fabrication des 24 F-16 Viper des Forces Royales Air a commencé aux États-Unis




Le ministère américain de la Défense a confirmé le démarrage de la fabrication des 24 futurs F-16 destinés aux Forces Royales Air (FRA). Le Maroc recevra donc prochainement ses nouveaux chasseurs F-16 Viper dits de dernière génération de fabrication américaine.




Le F16 Viper dispose d’un ordinateur sophistiqué pour ses missions, outre un radar à antenne active. C’est en tous cas ce qu’annonce sur son site Web, le département américain de la Défense.
Le Département indique que l’US Air Force a attribué un contrat à Lockheed Martin, le constructeur du F-16, pour la fabrication de 90 de ces avions.
Il est en outre précisé que 24 d’entre eux, seront destinés au Maroc et le restant (66) iront à Taiwan, la livraison finale est prévue pour 2026. Ces nouveaux F-16, connus sous le nom de F-16V (Viper), seront produits dans les usines de Lockheed Martin à Greenville, en Caroline du Sud et à Fort Worth, au Texas.




Ce seront les modèles monomoteurs les plus modernes. Lockheed Martin, a pour sa part fait état que la demande du Royaume du Maroc d’obtention d’un nouvel escadron d’avions de combat F-16 Viper a été approuvée par le Pentagone et entre dans le cadre du programme d’aide militaire américain (EDA), qui permet aux alliés américains de bénéficier d’un surplus d’équipements de défense.
« Les FRA obtiendront pour leur escadron de chasseurs F-16 B gratuitement un équipement de 23 kits Viper F16 pour moderniser ses actuels F-16 marocains », a en outre indiqué le géant de l’industrie aéronautique à l’origine de la livraison de ces F-16 pour l’armée de l’air marocaine.




La modernisation des 23 F-16 Viper, qui seront équipés de radars de 5ème génération, se fera en deux étapes.
La première consiste à envoyer des ingénieurs marocains aux États-Unis pour participer à la rénovation d’un appareil et maîtriser le processus technologique.
Après quoi, les 22 autres appareils restants seront modernisés au Maroc à la « Base Ecoles des Forces Royales Air et l’Ecole Royale de l’Air, Marrakech » par des équipes militaires locales qui auront au préalable fait le voyage et acquis le processus de modernisation et une qualification pour ce faire. Les livraisons des 25 F-16 neufs et des 23 F-16 Viper rénovés sont attendues pour 2026, selon Lockheed Martin.




Ce type de chasseurs d’une technologie avancée peut être utilisé pour supprimer les systèmes de défense aérienne ennemis, les combats air-sol et air-air et les opérations maritime.
Ces avions de combat se caractérisent également dans le cadre de leurs missions aériennes, par leur grande capacité à détecter et suivre des cibles difficiles à trouver à tout moment et sous toutes les conditions météorologiques.
Actuellement, le Royaume possède 36 F-16; un avion ayant crashé en mai 2015 au Yémen. L’accord conclu entre Lockheed Martin et les FRA intervient également après que l’armée marocaine ait convenu avec la société américaine d’acquérir des chars « Abrams » équipés d’une technologie de « laser ».









À lire aussi:

Le Maroc a acheté pour plus de 61 millions d’euros d’armes à l’Allemagne en 2019






(Vidéo) Le Maroc commande 24 hélicoptères AH-64 Apache à Boeing





Le Maroc s'arme pour 9 milliards de dollars





Le Maroc emprunte plus de 192 millions d’euros pour acheter des missiles Mica VL





64ème anniversaire de la création des FAR: le message du Roi aux Forces Armées Royales





Armement: voici les principaux pays importateurs en Afrique