mercredi, avril 24, 2024
Internationalsport

Al Nassr interdit à Hamdallah de faire des lives avec Metouali

Abderazak Hamdallah et Mohsine Metouali ont discuté longuement sur les réseaux sociaux. Malgré le succès de ce live, Al Nassr a interdit formellement à Hamdallah de rééditer l’exploit. En cause ? Les deux Marocains sont revenus sur leur belle époque à Arrayan, club du… Qatar.




La direction du club saoudien Al Nassr garde un œil sur les activités de son buteur Abderrazak Hamdallah sur les réseaux sociaux. Après avoir longuement discuté avec le capitaine du Raja, Mohsine Metouali, sur Instagram, le club a conseillé à son joueur de ne plus se livrer à cet exercice.
Cette décision concerne également les autres joueurs du club qui ne peuvent désormais plus échanger avec des journalistes, des supporters, ou autres experts en football sans l’accord préalable de la direction. La raison de cette mesure stricte réside dans le live qui a réuni Abderrazak Hamdallah et Mohsine Metouali à 3 h du matin, heure de la Mecque, ainsi que les révélations du buteur d’Al Nassr.




Celui-ci n’a pas rejeté l’option d’un transfert au Raja, sans oublier ses souvenirs quand il jouait au Qatar. L’amitié entre Hamdallah et Metouali remonte en effet à l’époque où ils avaient joué ensemble dans le club Arrayan, au Qatar. Lors de leur entretien, ils ont exprimé le regret de ne plus jouer ensemble, surtout qu’ils s’entendaient à merveille sur le terrain.
L’international marocain s’est finalement plié à l’exigence de son club, et s’est engagé à ne plus parler sur les réseaux sociaux sans l’accord d’Al Nassr. En contrepartie, Hamdallah a demandé de quitter l’Arabie Saoudite à bord d’un jet privé pour se confiner chez lui à Safi.




À lire aussi:

Grosse prime pour les Lions de l’Atlas, vainqueurs de la CAN de Futsal





Raja vs Covid-19: plus de 2000 tickets déjà vendus





Beach soccer: Les Lions de l’Atlas dans le Top 20 mondial





Schalke 04 a infligé une grosse sanction à l’international marocain Amine Harit





(Vidéo) Achraf Hakimi dans le Top 5 des meilleurs milieux de la Bundesliga





L’Ajax verse 50 millions de dirhams à la famille Nouri