lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalSociété

Les joueurs marocains du Golfe veulent à tout prix revenir au Maroc

Les joueurs marocains évoluant au Golfe ont du mal à regagner le bercail. Ceux qui sont en Arabie saoudite cherchent une autorisation pour affréter un avion.




C’est une situation inédite que vivent les joueurs marocains évoluant dans les clubs du Golfe. Ils sont pratiquement tous bloqués dans leurs pays d’accueil depuis que les autorités ont décidé de clouer au sol les avions et de fermer toutes les frontières.
Ceux qui sont en Arabie saoudite ont adressé une requête à l’ambassadeur du Maroc à Riyad en vue de les aider à rejoindre leurs familles.
Les professionnels marocains évoluant dans les clubs saoudiens espèrent l’aide de l’ambassadeur marocain pour les autoriser à affréter un avion spécial pour rejoindre le Maroc. Les joueurs se disent capables de payer le prix, même cher, pour louer un avion privé. Le problème réside, selon eux, dans l’obtention d’une autorisation d’atterrissage de la part des autorités marocaines. 




Parmi ces joueurs prêts à payer le prix fort pour revenir au pays, il y a Abderrazak Hamdallah d’An-Nasr, Marouane Saadane qui évolue à Al Fath et Amine El Attouchi le défenseur d’Abha.
Marouane Saadane, qui a accordé une interview à la presse saoudienne, rappelle que le foot passe après la santé des gens. Pour lui, le monde est capable de battre ce virus, surtout si les gens appliquent minutieusement les recommandations des autorités publiques.
Le joueur d’Al Fath en Arabie Saoudite, et malgré l’arrêt de la compétition, continue de s’entraîner en attendant un retour à la normale une fois la pandémie jugulée.




À lire aussi:

Espagne: des enfants réclament le retour de leurs parents bloqués au Maroc





Le Maroc refuse à la Belgique le «rapatriement» des binationaux





Des Marocains bloqués aux Maldives appellent à l’aide





Club Med rapatrie ses salariés au Maroc





La galère des Marocains bloqués à Sebta





La justice a rejeté la requête de Marocains bloqués à Algésiras qui veulent rentrer au pays





Insolite: des immigrés clandestins paient 60.000 dirhams pour rentrer au Maroc





Des Marocains nagent plusieurs kilomètres de Sebta vers Fnideq pour rejoindre le Maroc






Italie: des MRE victimes d’arnaques, en pleine crise de Coronavirus





(Vidéo) Qu’en est-il des touristes marocains bloqués à l’étranger?






“Les MRE ne peuvent pas revendiquer un droit de rapatriement” au Maroc