vendredi, juin 21, 2024
InternationalNationalSociété

L’ambassadrice de France remercie les personnels des aéroports du Maroc

Les Français bloqués au Maroc après la décision du Royaume de suspendre toutes ses liaisons internationales ont pu regagner leur pays.




À cette occasion, l’ambassadrice de France au Maroc Hélène Le Gal a publié un message sur son compte Twitter. «Merci aux personnels des aéroports marocains», a écrit la diplomate.






Le 14 mars courant, des centaines de passagers se sont retrouvés bloqués à l’aéroport de Marrakech-Menara. Des vidéos relayées sur les réseaux sociaux montrent l’ampleur de la situation.
Des vols ont finalement été autorisés “pour permettre aux ressortissants français de rentrer chez eux”, avait annoncé le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. “Je me suis entretenu à plusieurs reprises avec mon homologue Nasser Bourita hier et ce matin pour faciliter le retour de nos compatriotes du Maroc”, avait-il écrit sur Twitter.
Par ailleurs, les autorités marocaines ont indiqué que les connexions aériennes et maritimes seront rétablies, une fois cette crise sanitaire mondiale dépassée.




À lire aussi:

Des milliers de touristes Français ont été rapatriés du Maroc en France





“Les MRE ne peuvent pas revendiquer un droit de rapatriement” au Maroc





Touristes étrangers: Le dispositif de facilitation du retour vers leur pays prend fin





Enfin une solution pour les Français bloqués au Maroc ?





Des centaines de touristes français coincés au Maroc à cause de la suspension du trafic aérien





Italie: des MRE victimes d’arnaques, en pleine crise de Coronavirus





(Vidéo) Qu’en est-il des touristes marocains bloqués à l’étranger?





(Vidéo) Des Marocains bloqués appellent à l’aide pour rentrer au Maroc





Le Maroc mobilisé pour faciliter le retour des touristes étrangers vers leurs pays






Le mari de Dounia Boutazout ouvre les portes de son hôtel aux MRE bloqués au Portugal





(Vidéo) Coronavirus: à Algésiras, le consul du Maroc distribue des billets de 50 euros à des MRE