Le Royaume du Maroc devient un exportateur d’électricité

Les importations marocaines en électricité ont chuté de 93,5 %, par rapport à l’année 2018 où le pays en a importé pour 2,3 milliards de dirhams.




Selon les statistiques de l’office des changes, seuls 149 millions de dirhams d’électricité ont été importés par le Maroc. Cette chute des importations, soutenue par le pic atteint en termes d’exportations, atteste que le Maroc est un exportateur net d’électricité.

Pour l’heure, l’Espagne demeure la principale destination de ses exportations d’énergie. Selon les statistiques de Red Electrica de España, les exportations marocaines d’électricité vers l’Espagne se sont établies à 1 207 GWh en 2019, soit une augmentation de plus de 670 % entre 2018 et 2019.

Par ailleurs, la même source soutient que les exportations marocaines d’électricité vers l’Espagne en 2018, n’ont atteint que 180 GWh. Au-delà de ce bon résultat financier, ces chiffres sont la preuve que le Maroc a atteint le niveau requis pour l’autosuffisance énergétique.




À lire aussi: