Le Consul honoraire de France à Fès convoqué au tribunal

En sa qualité de représentant légal du Consulat, le Consul honoraire de France à Fès, a été appelé à la barre des témoins par la chambre pénale près le tribunal de première instance de la ville, afin de déposer ses déclarations dans l’affaire de faux documents bancaires et administratifs.




Dans le cadre des plaintes déposées par le Consulat, la démarche du tribunal vise à confirmer l’intention de ce dernier à se constituer partie civile dans l’affaire ayant révélé un réseau criminel constitué d’une quarantaine de personnes.

Pas moins de 37 mis en cause, dont 6 femmes, poursuivis pour la soumission de fausses pièces bancaires et administratives avec les dossiers de demande de visa Schengen, ont été présentés devant la Cour en début de semaine.

7 accusés, n’ayant pas reçu de convocation, ont manqué à l’audience, dont une femme originaire de Khouribga qui fera l’objet d’un procès par contumace, en plus d’un mis en cause ayant justifié son absence par un certificat médical de 10 jours.




À lire aussi: