Les États-Unis veulent raffermir leurs relations avec le Maroc

Les États-Unis veulent raffermir leurs relations avec le Maroc et promouvoir les échanges économiques, commerciaux et éducatifs, entre autres, a annoncé, jeudi, l’ambassadeur des USA à Rabat, David Fischer .




Au cours d’un entretien avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, au Parlement marocain, le diplomate américain a rappelé les relations diplomatiques historiques entre le Royaume et les États-Unis. Selon David Fischer, le Maroc a été le premier pays à avoir reconnu l’indépendance des États-Unis d’Amérique.

Le diplomate américain s’est dit déterminé à se focaliser, dans le cadre de ses fonctions, sur les questions liées notamment aux jeunes, à l’enseignement et aux activités culturelles, a souligné un communiqué de la Chambre des représentants.




Quant au président de la Chambre des représentants, il a mis en avant les excellentes relations liant le Maroc et les États-Unis à tous les niveaux, notamment politique, économique, diplomatique et culturel, rappelant l’accord de libre-échange entre les deux pays.

El Maliki a par ailleurs appelé à la consolidation de la coopération entre les institutions législatives des deux pays. Il n’a pas manqué de relever le rôle que peut jouer la diplomatie parlementaire pour ouvrir de nouveaux horizons et hisser les relations bilatérales à un niveau exceptionnel.




À lire aussi: