Nador: plus de 4 tonnes de résine de cannabis saisies

La brigade de la police judiciaire de Nador a avorté samedi matin, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), une tentative de trafic international de drogue et a saisi 4 tonnes et 603 kilogrammes de résine de cannabis.




L’opération de saisie a été menée au niveau d’El Kabdani, à 70 km de Nador, et a conduit à l’arrestation d’un individu de 37 ans présumé lié à un réseau criminel, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les fouilles menées ont permis la saisie de trois véhicules utilitaires, dont un immatriculé en Europe avec à son bord 4.603 kilos de résine de cannabis.

Les deux autres véhicules renfermaient des pièces mécaniques de moteurs d’embarcations pneumatiques et 121 récipients contenant 3.630 litres de carburant qui serait utilisé dans des opérations de trafic international de drogue par voie maritime, précise la même source.




Durant les opérations d’arrestation et de saisie, les services de sûreté ont repéré une voiture avec à son bord cinq individus qui suivaient lesdites charges tout en filmant l’opération à l’aide d’une caméra, relève le document, notant que ces individus ont été appréhendés pour enquêter sur leurs liens éventuels avec le réseau criminel impliqué dans cette affaire.

Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent en vue d’identifier l’ensemble des personnes en lien avec ce réseau criminel, de définir le degré d’implication des 6 individus arrêtés et de déterminer les éventuelles ramifications de ce réseau au Maroc et à l’étranger, poursuit la DGSN.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts communs et intenses déployés par les services de la DGSN et de la DGST dans les différentes régions du Royaume pour lutter contre le trafic de drogues et de psychotropes, conclut le communiqué.




À lire aussi: