Le Portugal ne souhaite plus accorder l’asile aux migrants clandestins marocains

Le Portugal refuse l’asile à 8 Marocains arrivés à bord d’une patera. Ces huit personnes n’étaient pas considérées comme des réfugiés




Le Service des étrangers et des frontières a rejeté la demande d’asile des huit personnes originaires du Maroc arrivées illégalement en décembre à Monte Gordo.

L’évaluation a considéré qu’il n’y avait pas de cadre pour le statut de réfugié. Cette décision, prise unilatéralement par le Portugal, risque désormais de faire jurisprudence.

La nouvelle est tombée le lendemain de l’arrivée des 11 migrants à Algarve et qui ont également demandé la protection du Portugal.

Selon les autorités, le pays dispose de moyens pour identifier ceux qui ont vraiment droit au statut de réfugié ou à l’asile politique. La priorité sera réservée aux ressortissants des zones qui vivent des conflits comme la Libye ou encore la Syrie.




À lire aussi: