La CAF sanctionne lourdement l’Île Maurice pour s’être retirée de la CAN de Futsal

L’édition 2020 de la compétition continentale de football en salle encore appelée Futsal se tient du 28 janvier au 7 février à Laâyoune au Maroc. Pour avoir choisi de se retirer de ce tournoi, l’île Maurice vient d’être lourdement sanctionnée par la Confédération africaine de football (CAF).




Le choix de l’Île Maurice a été motivé par des raisons de « politique internationale ». En agissant ainsi, le gouvernement mauricien s’alignerait sur la politique de boycott de l’Afrique du Sud.

L’attitude de l’Île Maurice est intervenue, après la notification faite le 28 janvier par le ministère des Sports à la Mauritius Football Association (MFA), précisant que le tournoi aura lieu dans la ville de Laâyoune dans le sud du Maroc.

Face à ce comportement, la réaction de la Confédération africaine de football (CAF) ne s’est pas fait attendre. L’instance de gestion du football a infligé à l’Île Maurice, une amende de 75 000 dollars ainsi que deux CAN de suspension.




À lire aussi: