(Vidéo) Netflix lance sa nouvelle série Messiah, le Dajjal, inspirée de l’eschatologie musulmane

Messiah, c’est la nouvelle série télévisée de Netflix destinée aux téléspectateur arabes. Elle sera diffusée à partir du 1er janvier 2020 et la bande-annonce vient d’être dévoilée par la maison de production.




La série Messiah raconte l’histoire de « Al-Masih », le Messie. Ce dernier annonce avoir été envoyé sur Terre par son père. Or, dans l’Islam, Al-Masih Ad-Dajjal est un faux prophète, qui descend sur Terre pour attirer les gens vers le Sheitan (Satan)…

La web-série, présentée par Netflix comme « un thriller provocant et plein de suspens qui explore le pouvoir de l’influence et de la croyance à l’heure des réseaux sociaux », porte sur l’apparition soudaine, en Syrie, d’un homme à l’identité mystérieuse, doté d’un grand pouvoir d’influence et capable d’accomplir des miracles. Mais qui est cet homme qui clame être un envoyé de Dieu, interprété à l’écran par Mehdi Dehbi ?




Il n’en fallait pas plus pour que des internautes, musulmans en particulier, lient le pitch de Messiah à l’histoire portée dans les grandes lignes par leur tradition religieuse sur l’Antéchrist (le faux Messie, connu sous le nom de Dajjal ou « Al-Massih ad-Dajjal » pour les musulmans), une figure de l’eschatologie majeure en islam appelée à apparaître vers la fin des temps avant le retour de Jésus (le Messie).

Le réalisateur de Messiah, Michael Petroni, a-t-il imaginé faire camper au personnage principal le rôle d’un vrai ou d’un faux prophète ? Quand Netflix a présenté le rôle de l’acteur principal comme interprétant « Al-Massih », certains, y voyant un spoiler, croient déjà avoir la réponse… Toujours est-il que les fans de Netflix semblent être nombreux à avoir pris rendez-vous avec la plateforme de vidéos en janvier 2020.









À lire aussi: