Le transporteur aérien israélien El Al insiste pour une ligne directe Israël-Maroc

El Al, le transporteur aérien israélien, ne lâche pas prise. Cette compagnie revient à la charge pour obtenir une ligne directe entre l’Etat hébreu et le royaume.




La compagnie aérienne israélienne revient à la charge pour obtenir une liaison directe entre Tel-Aviv et Casablanca. Cette demande a été relayée ce week-end par divers médias israéliens.

Selon ces sources, le patron d’El Al avait effectué, à cette fin, un déplacement au Maroc en juin dernier à l’occasion d’une conférence dédiée au tourisme.

Lors de ce périple, ajoutent le mêmes sources, Gonen Usishkin aurait rencontré plusieurs officiels marocains dont le PDG de Royal Air Maroc pour discuter d’une telle éventuelle liaison.




Les médias israéliens vont encore un peu loin en avançant la date du mois de mai prochain pour l’ouverture d’une telle ligne. Et ils rappellent des propos tenus par Nasser Bourita.

Le chef de la diplomatie marocaine avait déclaré, en 2018, que contrairement à d’autres pays arabes, «les juifs et les israéliens ne sont pas des étrangers pour nous. Les juifs ont toujours été des amis et des voisins».

Les médias israéliens n’ont pas pu recueillir une réaction de la part d’El Al. Rappelons que des dizaines de milliers d’israéliens se rendent chaque année au Maroc pour tourisme ou alors lors de diverses célébrations religieuses. Pour la plupart, ils sont d’origine marocaine.




À lire aussi: