États-Unis: « le Maroc est un acteur essentiel de la lutte mondiale contre le terrorisme »

En marge de la visite du secrétaire d’État Mike Pompeo à Rabat, le département d’État américain a réitéré la détermination des Etats-Unis à œuvrer aux côtés du Maroc pour assurer efficacement la sécurité et la prospérité des deux pays.




« Notre amitié a perduré. Ensemble, nous cherchons à libérer le potentiel de tous nos citoyens pour assurer davantage la prospérité et la sécurité de nos deux pays », fait savoir le département d’État américain dans un communiqué titré : « visite de M. Pompeo au Maroc : favoriser la coopération économique et sécuritaire ».

Premier pays à avoir reconnu les Etats-Unis au plan diplomatique en 1777, le Royaume avait ouvert ses ports aux navires de la nouvelle nation américaine. A ce jour, le Maroc est le seul pays africain ayant conclu un accord de libre-échange avec les Etats-Unis.

Sur le plan sécuritaire, le Maroc reste et demeure un allié du pays de l’oncle Sam avec qui il entretient une coopération militaire étroite.




Ensemble, ils organisent des exercices conjoints et des programmes de formation.

« Sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc est un acteur essentiel de la lutte mondiale contre le terrorisme », affirme la même source. D’autant plus que son apport au plan régional voire international est incommensurable.

À en croire le département d’État, le Royaume fournit plus de 2.000 soldats aux opérations de maintien de la paix des Nations unies en République démocratique du Congo et en République centrafricaine…

Avec plus de 5.000 volontaires au cours des 55 dernières années, le Maroc abrite le programme de Corps de la paix américain le plus ancien et le plus vaste de la région.




À lire aussi: