Près de 500 ponts et arches en mauvais état au Maroc

Le réseau routier marocain compte environ 10.000 ponts et installations similaires. Une partie importante de ces structures nécessite des travaux d’urgence.




Il existe quelque 500 ponts et arches au Maroc sur lesquels il faudrait se pencher en priorité, rapporte Al Masse dans son édition du vendredi 6 décembre.

Le quotidien arabophone explique que ces structures sont en mauvais état et nécessitent des travaux d’urgence.

«Des données récentes du ministère de l’Équipement et du transport montrent que plusieurs installations dans notre pays souffrent de beaucoup de problèmes qui limitent leur niveau de service et entravent la circulation», souligne le journal.




Et Al Massae de préciser que les dernières campagnes d’inspection menées en 2018, couvrant l’ensemble du réseau routier tous les deux ans, ont montré une amélioration de l’état du réseau. 60,9% des installations sont en bon état, note le quotidien.

En avril dernier, un pont s’était effondré dans la région de Taounate faisant un blessé grave. La question de la sécurité des ponts se pose dans tout le royaume.

Le ministère, pour sa part, veille souvent à leur maintenance et apporte plus d’expertise technique aux collectivités locales.




À lire aussi: