Amizmiz: un réseau de prostitution démantelé par la gendarmerie royale

Les éléments de la gendarmerie royale d’Al Haouz ont procédé à l’arrestation de six ressortissants pakistano-britanniques qui s’adonnaient à la débauche et au libertinage.




Un réseau de prostitution a été démantelé par les éléments de la gendarmerie royale à Amizmiz, nous apprend le quotidien arabophone Assabah dans sa livraison de ce vendredi 6 décembre.

Entre autre activités illicites, il organisait des soirées torrides où drogue, alcool, sexe et orgies étaient au rendez-vous.

Mercredi dernier, sur instruction du parquet général de Marrakech, les éléments de la gendarmerie ont effectué une descente dans une villa à Amizmiz et procédé à l’interpellation de six ressortissants britanniques d’origine pakistanaise.

Ces derniers étaient accompagnés de quatre prostituées, deux Casablancaises et deux Marrakchies.

Selon des sources d’Assabah, des riverains se seraient plaints auprès de la brigade de la gendarmerie royale d’Amizmiz des activités suspectes d’un voisin qui aurait transformé ses deux villas en lieux de débauche.




Une patrouille a aussitôt été diligentée pour veiller et guetter tout comportement suspect. Mardi dernier, vers 22 heures, les six pakistano-britanniques et les quatre femmes ont loué la villa.

Les éléments de la gendarmerie royale ne pouvant, selon la loi, effectuer de descente sans mandat entre 21h et 6h du matin, ont attendu jusqu’au matin pour entrer et arrêter les suspects en flagrant délit.

Les quatre prostituées ont avoué qu’elles avaient pratiqué le sexe en groupe avec les pakistano-britanniques en contrepartie d’une grosse somme d’argent.

Placés en garde à vue, les mis en cause, dont le propriétaire de la villa, seront déférés ce vendredi devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech pour être jugés pour médiation, débauche et incitation à la prostitution.




À lire aussi: