Saad Lamjared indésirable en Arabie saoudite

La star de la chanson marocaine, Saad Lamjared, est indésirable en Arabie saoudite. Poursuivi par la justice française pour harcèlement sexuel et viol, le chanteur fait l’objet d’avis divergents, à en croire le hashtag lancé par les internautes sur Twitter.




Absent des scènes depuis près de 3 ans suite à une décision de justice française, Saad Lamjared doit faire face aux répercussions de son procès sur sa réputation artistique.

Pour les internautes « recevoir Lamjared à Riyad revient à tolérer le crime de viol ».

Le Président de la ligue saoudienne pour le divertissement avait signé un accord avec Saad Lamjared pour animer une soirée lors de « la saison Riyad ».

Cette soirée aura lieu le 18 décembre prochain avec la participation de l’artiste libanaise Myriam Fares.




Selon le manager du chanteur, la justice française a décidé de lever l’interdiction d’animer des soirées en dehors du territoire français.

Celui-ci s’est abstenu toutefois de donner plus de détails sur sa date de comparution.

L’artiste marocain avait fait l’objet de deux plaintes pour violences et agression sexuelle, d’abord en 2016 par une dénommée Laura Prioul, puis en 2018 par une autre Française.

Le procès en appel devrait commencer en début 2020.




À lire aussi: