Le kickboxer marocain Badr Hari n’est plus le même

Le kickboxer marocain, Badr Hari veut affronter son challenger néerlandais, Rico Verhoeven pour assurer l’avenir de ses enfants, a-t-il déclaré lors d’une émission néerlandaise.




« Je suis devenu un combattant plus dangereux. Avant ma motivation était superficielle (…) Quand je gagnais, je voulais acheter une nouvelle voiture. Maintenant, je me bats pour l’avenir de mes enfants (…) Il y a tellement de force dans cela, cette motivation que vous tirez de vos enfants. C’est imbattable. », a précisé le champion marocain Badr Hari au cours de cette émission.

Fier de pouvoir enfin combattre pour un objectif motivant, le Kickboxer marocain est désormais prêt à prendre sa revanche sur le Néerlandais, champion actuel des poids lourds Glory.




Cette confrontation, prévue pour le 21 décembre aux Pays-Bas au sein de l’organisation Glory, Collision 2, est la deuxième entre les deux kickboxeurs, le premier datant d’il y a trois ans. Rico Verhoeven avait gagné après le forfait de Badr Hari, blessé à l’avant-bras.

Au cours de l’émission, Badr Hari a avoué ne pas détester son challenger Rico Verhoeven mais s’engage à le battre pour le détrôner de son titre. « Nous sommes tous les deux super-compétitifs. Il veut être le meilleur et je veux être le meilleur. Je pense que c’est un gars bien, même si je ne le connais pas très bien. », a-t-il soutenu.




À lire aussi: