Recrutement de plus de 15.000 enseignants en 2020 au Maroc

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique entend recruter 15 344 enseignants en 2020.




Telle est l’annonce faite par Saaid Amzazi, qui présentait, vendredi 29 novembre, le sous-budget de son département devant la Commission de l’éducation, des affaires culturelles et sociales de la deuxième Chambre.

Le projet de sous-budget du ministère de l’Education nationale inscrit dans le Projet de loi de finances (PLF 2020) s’élève à 59,45 milliards DH, soit une « augmentation de 18% » par rapport à 2019, a fait savoir Saaid Amzazi.

Selon les explications du ministre, son département va créer de nouveaux postes budgétaires. Dans ce sens, 15 344 enseignants « dont 15 000 cadres des Académies régionales d’éducation et de formation » seront recrutés.

Aussi, Saaid Amzazi a-t-il énuméré les programmes qui sont désormais inclus dans la loi-cadre du secteur, votée en juin dernier.




Au nombre desquels on peut citer entre autres, le Programme national de diffusion et de développement de l’enseignement primaire (PNDDEP), le renforcement du Programme d’aide sociale aux élèves, la Promotion de l’enseignement préscolaire et des écoles communales, l’Education non formelle, ainsi que le Programme national d’éducation inclusive.

À l’en croire, « le plus important de ces programmes », le PNDDEP, consiste « à inscrire 120.000 nouveaux enfants à l’école pour atteindre un taux de scolarisation de 57,5% ».

En parallèle, 3801 classes seront construites et équipées dans des institutions d’enseignement primaire, a-t-il ajouté.




À lire aussi: