Casablanca: 800 victimes de Bab Darna immobilier font un sit-in devant le siège de la société

Les quelque 800 acquéreurs de biens immobiliers victimes de la vaste escroquerie orchestrée par Mohamed Wardi, PDG du groupe Bab Darna immobilier, ont tenu, samedi 30 novembre 2019, un sit-in devant le siège de la société rue Ibn Sina, à Casablanca.




À l’unisson, les spoliés ont dénoncé la vaste escroquerie dont ils ont été victimes devant le siège du Groupe Bab Darna immobilier.

Ils sont au total 800 personnes à qui la société avait soutiré une somme d’argent s’élevant à 400 millions de dirhams, sans qu’ils n’obtiennent le titre de propriété.

Selon le « collectif de clients spoliés « , ce chiffre pourrait aller au-delà de 800 personnes car 855 plaintes ont été d’ores et déjà déposées.

De même, la même source indique que les clients de la société résidant à l’étranger ont, à leur tour, déposé une plainte auprès des ambassades marocaines en Europe et aux États-Unis.




Par la suite, les investigations ont révélé que Mohamed Wardi, propriétaire de quatre sociétés et holding basés à Casablanca, dont le groupe « Capital Invest » a spolié 20 pilotes de l’aviation civile, des fonctionnaires du ministère de la Justice, des petits investisseurs et entrepreneurs et des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national, le PDG de la société Bab Darna a été arrêté par les services de sécurité de l’aéroport Mohammed V.

Il est accusé d’avoir commercialisé des projets fictifs à des prix très attractifs. Placé en détention provisoire le 24 novembre à la prison d’Oukacha, il devait comparaître le 26 novembre devant le tribunal d’Aïn Sebaâ.




À lire aussi: