Les douaniers brésiliens interceptent 1,3 tonne de cocaïne à destination du Maroc

Les douaniers brésiliens ont saisi, mardi 26 novembre, 1.347 kilogrammes de cocaïne dissimulés dans une cargaison de sucre. La marchandise qui devait quitter le port de Santos, à Sao Paulo, avait pour destination finale, le Maroc.




D’après le communiqué du bureau de la douane brésilienne, il s’agit de 120 sacs de sucre cachés dans deux des cinq conteneurs, rapporte Prensa Latina.

Selon les informations fournies par les documents de voyage, la cargaison qui était censée être déchargée au port de Tanger-Med au Maroc allait changer d’itinéraire.

En tout, 47,1 tonnes de cocaïne ont été saisies par les autorités brésiliennes, entre janvier et octobre, contre 31,5 tonnes l’année dernière.

Loin devant le port de Paranaguá (sud, 13,5), de Natal (nord-est, 4,4) et celui d’Itajaí (sud, 3,7), le port de Santos, avec 18,9 tonnes, est de loin le premier en termes de saisies de drogue.




À lire aussi: