Vahid Halilhodžić fait un premier bilan

Après plusieurs mois de son arrivée à la tête de la sélection, le sélectionneur Vahid Halilhodžić s’est livré à plusieurs médias pour donner son analyse du rendu des joueurs et des réglages à faire.




C’est une grosse opération à laquelle s’est prêté le sélectionneur national Vahid Halilhodzic en assurant des passages sur plusieurs plateaux télé et radio. Il en ressort plusieurs informations sur ses premiers constats en ce qui concerne l’état de santé des Lions de l’Atlas.

Selon le quotidien Al Akhbar du 29 novembre, Vahid a annoncé qu’il a écarté plusieurs noms qui constituaient l’ossature de la sélection, et qui ont posé la condition d’être titulaires pour participer au stage de préparation des Lions.

Tout en rappelant son intention de couper court à ce genre de «chantages», Vahid a expliqué que le décalage dans le rendement des joueurs en sélection et en club trouve sa source dans le manque de régularité dans leur participation aux stages de l’équipe nationale.

Concernant le cas d’Amine Harit et Soufiane Boufal, le coach national a reconnu le haut niveau de ces deux joueurs avec leurs clubs, mais regrette le fait qu’ils n’apportent pas grand-chose en équipe nationale.




Vahid révèle aussi qu’après le nul contre la Mauritanie, il s’est réuni avec les joueurs pour leur reprocher de ne pas saluer les supporters après le match et quitter discrètement le stade de peur de subir des critiques.

Concernant le choix du capitaine de la sélection, Vahid a annoncé qu’il n’a pas encore pris la décision du joueur qui portera le brassard, et que plusieurs candidats sont en lice, même si son choix passera par des détails très subtils.

Enfin, le sélectionneur national, qui a déjà vécu nombre de derbys par le passé à la tête du Raja, a été impressionné par les récents chocs casablancais.

Il a souhaité que cette ferveur du public puisse être vécue lors des prochains matchs à domicile des Lions de l’Atlas.




À lire aussi: