Vahid Halilhodžić a failli jeter l’éponge et quitter le Maroc

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas a failli quitter le Maroc quelques petits mois seulement après son arrivée. Mais depuis son retour du Burundi, le Bosniaque est plus confiant et conforté à son poste.




Il semblerait que l’aventure de Wahid Halilhodžić allait prendre une fin précipitée il y a quelques semaines.

Selon des sources proches du Bosniaque, citées pas le quotidien arabophone Al Akhbar daté du 28 novembre, après ses débuts poussifs, Wahid a failli jeter l’éponge et quitter le banc des Lions de l’Atlas.

Le quotidien explique que la pression subie après les premiers matchs a été insupportable pour le sélectionneur, qui a pensé à quitter le Maroc une nouvelle fois.

Mais sa dernière victoire à Bujumbura et la première officielle avec les Lions de l’Atlas lui aurait fait changer d’avis. 

En plus de cela, la FRMF l’aurait convaincu de rester en lui promettant de l’aider à supporter la pression.




Selon Al Akhbar, les dirigeants du football national lui ont expliqué qu’il a encore le temps pour trouver des solutions aux problèmes qu’il a rencontrés.

Par ailleurs, et maintenant qu’il va rester, Wahid espère profiter des prochains mois pour trouver de nouveaux joueurs capables de renforcer l’effectif des Lions de l’Atlas.

Il a aussi demandé carte blanche pour écarter les joueurs qu’il veut. Le sélectionneur veut du sang neuf pour les prochaines échéances. D’ailleurs, son objectif prioritaire c’est la qualification à la Coupe du monde du Qatar.

Alors que pour la prochaine CAN, il a expliqué que c’est son second objectif et que son ambition y est d’atteindre au moins les quarts de finale.




À lire aussi: