Italie : Gianpiero Borzoni condamné à la prison pour avoir insulté un Marocain

Deux ans après un incident raciste, le Tribunal de Verceil en Italie a condamné un député de la Ligue du Nord à une peine de 8 mois de prison assortie d’une amende de 600 euros.




L’affaire remonte à la nuit du 19 au 20 décembre 2017, quand un ressortissant marocain, ambulancier au sein du Croissant rouge, avait été traité d’ordure par Gianpiero Borzoni, un homme politique italien.

Essayant de porter secours à son père, l’ambulancier marocain a demandé au secrétaire du parti de Matteo Salvini d’éviter d’interférer dans ses fonctions. Cette réflexion n’a pas été du goût du député qui l’a traité de « Marocain de M… ».

L’incident a provoqué de vives réactions au sein des milieux politiques et médiatiques en Italie qui, tout en apportant leur soutien inconditionnel au ressortissant marocain, ont contraint le leader du parti, Matteo Salvini, à suspendre le responsable de son poste de secrétaire local du parti.




>> A lire aussi: