Établissements français au Maroc : les parents s’insurgent

Les parents d’élèves des établissements français au Maroc sont remontés contre une décision qu’ils qualifient d’unilatérale. En effet, l’administration a annoncé pour le compte de la rentrée prochaine, une importante hausse des frais de scolarité.




Cette décision, à en croire Challenge, sera différenciée d’une région à une autre, basée sur le taux d’inflation national et le coût de l’investissement immobilier propre à chaque établissement.

Très mal accueillie par les parents d’élèves, cette décision, selon les responsables des établissements français, prendra effet à partir de la rentrée scolaire prochaine. En colère, les parents ont donné de la voix, dénonçant notamment, « une décision unilatérale sans concertation préalable avec les parents ».

Pour faire plier l’administration, ils ont organisé un sit-in devant tous les établissements ce 26 novembre 2019. Une conférence de presse est prévue, le jeudi 28 novembre à 9h, au siège de la Fédération des Parents d’élèves UCPE/Fcpe.




>> A lire aussi: