Tourisme: Marrakech écrase la concurrence nationale

La saison hivernale s’annonce belle pour le tourisme à Marrakech. Alors que la ville ocre a atteint un excellent niveau de réservations dans les hôtels classés, les autres villes ont du mal à faire face à la concurrence.




« La situation se présente très bien et concrètement, nous allons, cette année encore, certainement frôler les 100% de taux d’occupation hôtelier.

Normalement, tous les établissements classés, de 1 à 5 étoiles ainsi que les maisons d’hôtes, vont afficher complet, » a déclaré Fouzi Zemrani, vice-président de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT).

Il est convaincu qu’au regard des programmes, des événements et des animations proposés, de belles choses qui se mettent en place, il n’y a aucune raison pour que les hôteliers ne fassent pas le plein dans la ville ocre.




« Contrairement à Marrakech, Rabat n’a, à ce jour, pas enregistré beaucoup de réservations d’hôtels pour la période des fêtes de fin d’année.

Pour l’instant, il n’y a pas de clientèle internationale intéressée », a fait savoir Hassan Bargach, président du Conseil Régional du Tourisme (CRT).

Toutefois, il promet de se battre pour changer les choses. Seulement, il ne peut s’empêcher d’insister sur un fait : « Il faut reconnaître que Marrakech a vraiment pris le dessus ainsi que la ville balnéaire d’Agadir, dans une moindre mesure ».




À lire aussi: