Nabil Benamir: « Les Italiens sont des chiens et méritent d’être égorgés »

« Les Italiens sont des chiens et méritent d’être égorgés ». C’est en ces termes que Nabil Benamir, un ressortissant marocain âgé de 32 ans, a qualifié le peuple italien.




Interpellé en décembre 2017, pour apologie du terrorisme et préparation à des attentats au nom du groupe terroriste appelé Daech, Nabil Benamir est loin de vouloir se repentir, bien qu’il ait écopé d’une peine de cinq ans et demi de prison.

Les informations parvenues aux services de sécurité italiens montrent que l’individu résidait en situation irrégulière dans un logement social en Italie et, qu’il a été initié au terrorisme par l’Organisation.

Plusieurs manuels sur le mode de fabrication d’explosifs ont été saisis à son domicile, ainsi que sur les méthodes utilisées dans la préparation d’attaques terroristes rapporte la presse italienne.

Selon les autorités italiennes Nabil Benamir est une figure important parmi les combattants de Daech en Italie.  




>> A lire aussi: