Marrakech: un SDF se promenait avec un crâne humain… La police enquête

Les services de la Police Judiciaire de Marrakech enquêtent en ce moment même, après avoir découvert des restes humains abandonnés près d’un cimetière de la ville. Dans ce même quartier, un SDF a été arrêté, en possession d’un crâne humain.




Les services de la PJ de Marrakech viennent de se lancer dans une vraie course contre la montre pour résoudre au plus vite une effrayante énigme: celle de restes humains, dont un crâne, découverts lundi dernier dans le quartier Sidi Youssef Ben Ali, nous apprend le quotidien arabophone Assabah dans son édition de ce mercredi 27 novembre 2019.

Selon les sources de ce quotidien casablancais, des citoyens ont alerté la police après avoir vu, dans ce même quartier, un SDF, un crâne humain à la main, non loin du cimetière de Bab Ghmat.

Vite alertés, les agents de la police judiciaire et ceux de la police scientifique et technique se sont littéralement rués sur le lieu du crime supposé, ajoute Assabah.




Le SDF en question a été interpellé et le crâne a été transféré au laboratoire de la police scientifique et technique pour déterminer l’identité du défunt.

Les agents de la PJ ont, de leur côté, aussitôt ouvert une enquête pour élucider les circonstances de cette affaire. Les enquêteurs veulent avant tout savoir comment l’homme, actuellement en garde à vue, s’est retrouvé en possession d’un crâne humain, et qui aurait pu vouloir s’en débarrasser dans ces lieux.

Toujours selon les sources interrogées par Assabah, les analyses effectuées par le laboratoire de la police scientifique et technique contribueront à déterminer si ce crâne est celui d’une personne qui avait été enterrée dans le cimetière, et dont la tombe aurait été profanée, ou s’il s’agit des restes d’une personne qui aurait été assassinée. À suivre…




À lire aussi: