Le Maroc met en garde contre la tuberculose

La tuberculose est une maladie infectieuse très contagieuse. Selon l’Association nationale pour la sensibilisation et la lutte contre la tuberculose, si des mesures draconiennes ne sont pas prises de toute urgence, le risque pandémique pourrait menacer la capitale marocaine, Rabat.




Dans un communiqué, l’Association met en garde contre la prévalence des patients atteints de tuberculose multirésistante en l’absence de prise en charge médicale, et qui exposent les citoyens au risque de contagion.

Selon l’Association, aucune mesure préventive n’a été entreprise par le Ministère de la santé, malgré la gravité et la persistance du fléau qui menace la ville en particulier et les citoyens marocains de manière générale.




En 2018, le nombre de malades tuberculeux au Maroc a atteint 37.000 cas, sachant que 9% ne suivent aucun contrôle médical. Ces chiffres demeurent approximatifs, surtout que le foyer épidémique de la maladie se propage essentiellement chez les couches sociales précaires.

A noter que le royaume s’est donné comme objectif d’éradiquer complètement cette maladie d’ici 2030.




>> A lire aussi: