Larache: un enfant de 7 ans tué et démembré par sa belle-mère

Des parties du corps d’un enfant de 10 ans environ ont été retrouvées, lundi 25 novembre 2019, au quartier Al Manar de Larache.




Malgré la nette diminution des crimes violents, déclarée en 2019 par la Brigade nationale de la police judiciaire, ainsi que tous les efforts de lutte contre la criminalité, plusieurs crimes atroces existent toujours et propagent des ambiances de terreur dans plusieurs villes du royaume.

Les parties d’un corps susceptible d’appartenir à un enfant mineur ont été retrouvées, lundi soir dans une poubelle au quartier Al Manar de Larache. Une alerte de sécurité a ainsi été déclenchée dans toute la ville.

La brigade de la police judiciaire de la ville de Larache a ouvert, lundi soir, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’un couple pour implication présumée dans une affaire d’homicide volontaire à l’arme blanche et de mutilation du cadavre d’un enfant de 7 ans.

Les spécialistes de la scène du crime relevant de la brigade de la police judiciaire de Larache ont examiné, lundi soir, des parties coupées du corps sans vie d’un enfant de sexe masculin, retrouvées dans une décharge et ce, avant que les recherches et investigations n’aient abouti à l’identification de la victime, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.




La DGSN ajoute que les opérations de fouille ont permis de trouver le reste des parties du cadavre dans un frigo du domicile familial.

Les procédures de l’enquête ont suspecté l’implication de la belle-mère de la victime dans cet acte criminel, perpétré au sein du domicile familial à l’aide d’une arme blanche, indique le communiqué, précisant que les recherches et investigations se poursuivent pour déterminer le degré de participation ou de complicité du père dans ce crime.

Le couple mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent et ce, afin de déterminer l’ensemble des circonstances et ramifications de cette affaire, ainsi que ses mobiles et véritables tenants.




À lire aussi: