Accusée par le clan Ihattaren, la Fédération royale marocaine de football riposte

Vivement critiqué par les Marocains des Pays-Bas pour sa décision de défendre les couleurs des Oranjes au lieu des Lions de l’Atlas, le clan Ihattaren s’est victimisé en faisant porter le chapeau à une Fédération royale marocaine de football maladroite. Un pur mensonge selon l’instance.




“C’est incroyable, ils sont venus aux funérailles de mon père pour discuter du choix de sélection de mon frère. Il s’agit d’un jour triste réservé à l’échange des condoléances. Pour cette raison nous avons préféré nous éloigner de ces personnes”.

Ces mots sortent directement de la bouche du frère de l’attaquant du PSV Eindhoven Mohamed Ihattaren, Yassine, qui accuse la Fédération royale marocaine de football de s’être mal comportée en essayant d’exploiter la mort de son père pour convaincre le jeune prodige d’opter en faveur des Lions de l’Atlas.

Mais selon une source au sein de l’instance dirigeante du football marocain, les déclarations du clan Ihattaren “ne sont que balivernes”. « Comment peut-on imaginer que la FRMF puisse utiliser un tel événement pour parler de football? »




« Nous avons envoyé Noureddine Naybet et Aziz Bouderbala pour présenter les condoléances et à aucun moment ils n’ont mentionné son avenir en sélection », déclare la source fédérale.

Cette dernière dément également les propos d’Ihattaren qui avait affirmé que la FRMF ne l’avait jamais contacté avant le décès de son père, à “l’exception d’une pré-convocation” sans même qu’il en soit informé.

“Mustapha Hadji était constamment en contact avec le joueur, qui était dans le viseur d’Hervé Renard bien avant qu’il ne se fasse remarquer en ce début de saison.

Noureddine Naybet et Aziz Bouderbala s’étaient déplacés aux Pays-Bas pour le rencontrer avant la mort de son père”, ajoute la même source.




Concernant les rumeurs qui parlent d’un hôtel de 150 chambres sur la côte marocaine et une trentaine de petites maisons proposés à Ihattaren pour rejoindre les rangs de l’équipe nationale, notre source au sein de la FRMF nie tout en bloc.

“La Fédération n’a jamais rien proposé aux joueurs pour qu’ils choisissent le Maroc. Nous ne l’avons même pas fait avec Ziyech, qui est bien meilleur qu’Ihattaren”, explique la source.

Cette sortie médiatique du clan Ihattaren viserait, selon la source, “à calmer les ardeurs des Marocains résidant aux Pays-Bas qui ont vivement critiqué le joueur pour son choix”.




À lire aussi: